Blaise Moussa : « Il y a du travail à faire »

Camfoot

Le nouveau Secrétaire général de la Fédération camerounaise de football a immédiatement pris place aux côtés de Tombi A Roko Sidiki lors de la conférence de presse qui a suivi la réunion du comité exécutif de la Fécafoot ce jeudi. Blaise Moussa, dans l’expression de ses états dames, a laissé poindre une abnégation au travail et croit déjà avoir pris la mesure de la tâche qui l’incombe dans ses nouvelles fonctions.

Le 17 décembre 2015
commentaires

« Il y a des références qui ont été exposées. Le cabinet de recrutement est international. L’appel à candidature était ouvert. Je suis passé par tous les filtres. Mais cela ne suffit pas pour que j’en sois aussitôt orgueilleux. J’en sors plutôt dans une sorte d’humilité. Il y a du travail à faire, et il y a l’opinion qui va juger. Ayant déjà travaillé ailleurs sur des segments de coordination, pas de même niveau mais, similaire, je crois que j’ai ma pierre à apporter. Je serais toujours encadré. Il y aura une obligation de rendre compte qui est en quelque sorte la contrepartie de la confiance qui me sera faite. Et je pars satisfait. Je vais être heureux, mais surtout anxieux, par rapport à l’ampleur de la tâche qu’il y aura à mener ».

Recueillis par Armel Kenné


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches