Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Can 2019

Bidoung Mkpatt met la pression sur les prestataires

Camfoot

Le ministre des Sports et de l’éducation physique, dans ses prérogatives de président du Comité local d’organisation de la Coupe d’Afrique des nations « Cameroun 2019 », a présidé hier mercredi, une séance de travail avec les responsables des entreprises chargées des travaux de construction et de réhabilitation des infrastructures devant abriter cet important événement.

Le 5 octobre 2017
commentaires

Rangée dans les tiroirs pendant plus de deux mois à cause de la guerre épistolaire engagée par le Cameroun contre Ahmad Ahmad au sujet du probable retrait de l’organisation au pays de Roger Milla suivie de la déchéance de l’exécutif illégitime à la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) avec pour conséquence, la mise sur pied d’un nouveau Comité de normalisation, la préparation de la Can 2019 a été remise au goût du jour hier par Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt. La séance de travail que le président du Cocan a présidé hier à Yaoundé, s’articulait autour des travaux d’avancement sur le terrain. Un tour d’horizon des sites retenus pour abriter le tournoi. C’est du moins l’essentiel de ce que nous livrent nos confrères du quotidien gouvernemental Cameroon tribune dans sa parution du jour.

La mission d’inspection arrive

A les croire, le Minsep a demandé aux prestataires des différents marchés liés à cette prestigieuse compétition, de « redoubler d’ardeur au travail, tout en les encourageant, car le Cameroun n’est pas à l’abri d’une imminente première mission d’inspection de la Caf ». Le patron des Sports a également fait remarquer à ses interlocuteurs que l’absence de la régularisation administrative qui suivra plus tard, ne saurait constituer un frein dans l’avancement des travaux. Message reçu 5/5 par les responsables de ces entreprises déjà présentes sur les six sites retenus que sont Mfandena, Olembe, Douala, Buea-Limbe, Garoua et Bafoussam. Bon à savoir, toutes les infrastructures sportives doivent être livrées trois mois avant le coup d’envoi du tournoi, prévu en juin-juillet 2019. Seront-elles dans les délais ? On attend !

C.D.


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches