Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Prix Marc Vivien Foé

Benjamin Moukandjo et Karl Toko Ekambi nominés

Les deux attaquants internationaux camerounais de Lorient et d’Angers en Ligue 1 sont les deux ambassadeurs du Cameroun dans la colonie des 13 nominés pour l’édition 2017

Camfoot

Ils sont treize cette année sur la ligne de départ. A l’arrivée, il n’y en aura qu’un. Un seul footballeur qui succédera à Sofiane Boufal, le vainqueur de l’édition 2016 du Prix Marc-Vivien Foé décerné par Rfi et France 24 et qui récompense le meilleur joueur africain évoluant au sein du championnat de France. Treize finalistes ont donc été sélectionnés ce lundi et seront départagés par un jury regroupant une centaine de journalistes.

Le 11 avril 2017
commentaires

Les Niçois Jean-Michaël Seri et de Younès Belhanda font partie de la prestigieuse liste. Les deux hommes ne sont pas étrangers à l’excellente saison des Aiglons. Ils devront faire avec la concurrence de Ryad Boudebouz. Maître à jouer du Mhsc, l’Algérien est dans une excellente forme lui qui en est à 10 buts et 8 passes décisives cette saison. Son coéquipier Steve Mounié est aussi mis à l’honneur. Avec 13 buts au compteur, le Béninois est le meilleur buteur du club héraultais cette saison en Ligue 1.

Moukandjo, l’année de vérité ?

Mais Montpellier n’est pas le club le plus représenté dans cette liste puisqu’il s’agit du Sco d’Angers avec trois représentants. L’attaquant camerounais, champion d’Afrique Karl Toko Ekambi, très en forme cette saison, Famara Diedhiou, et Cheikh N’Doye ont en effet été sélectionnés. Benjamin Moukandjo qui n’arrête pas de dégainer est également. Au fil des journées, le capitaine des Lions indomptables se bat comme un félin pour sortir son club, Lorient, de l’impasse dans laquelle il est emmuré. Ses contributions, tant en termes de l’impact dans le jeu, de la construction, des dernières passes et en but font de lui un sérieux prétendant à ce trophée. Malheureux finalistes l’an dernier, cette fois sera peut-être la bonne.

Enfin, la Côte d’Ivoire est présente en force. Trois Éléphants prétendent à l’obtention de ce titre. Outre Seri, Giovani Sio et Serge Aurier ont été nommés. Le latéral droit doit faire face à la concurrence de Thomas Meunier dans la capitale, mais il demeure l’un des meilleurs à son poste. Ils sont treize sur la ligne de départ mais un seul sera sacré durant le courant du mois de mai. Les paris sont ouverts !

C.D.

Les candidats au Prix Marc-Vivien Foé

Serge Aurier (Paris Saint-Germain/Côte d’Ivoire)
Younès Belhanda (OGC Nice/Maroc)
Ryad Boudebouz (MHSC/Algérie)
Famara Diedhiou (SCO Angers/Sénégal)
Karl Toko Ekambi (SCO Angers/Cameroun)
François Kamano (FCG Bordeaux/Guinée)
Benjamin Moukandjo (FC Lorient/Cameroun)
Steve Mounié (MHSC/Bénin)
Cheikh N’Doye (SCO Angers/Sénégal)
Jean Michaël Seri (OGC Nice/ Côte d’Ivoire)
Giovani Sio (Stade Rennais/ Côte d’Ivoire)
Julio Tavares (Dijon/ Cap-Vert)
Steeve Yago (Toulouse FC/ Burkina Faso)


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches