Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Actualités
  • APEJES de Mfou a failli être forfait pour son match de Côte d’ivoire

APEJES de Mfou a failli être forfait pour son match de Côte d’ivoire

Camfoot

Le club de Mfou a failli ne jamais rejoindre la Côte d’Ivoire alors que le vainqueur de la Coupe du Cameroun a rendez-vous à Abidjan pour son match de seizième de finale contre la mythique équipe de ASSEC. C’est que la coordination des équipes nationale que dirige Mr Nguidjol est responsable de gérer les aspects administratifs et de visa pour les équipes engagées en compétitions internationales.

Le 9 mars 2017
commentaires

Le président de APEJES de MFOU, Léon Aimé Zang, a fait une sortie en règle mercredi sur sa page Facebook pour dénoncer cet immobilisme criard qui frise l’incompétence : « Si c est comme ça que nos dirigeants traitent leurs représentants en coupe africaine. C’est n’importe quoi. Me voici à l’ambassade de Côte d’Ivoire à 20 heures sans visas alors qu’on doit voyager demain à 9 heures pour Abidjan. Ç’a été la même galère au tour préliminaire contre les Sénégalais. J’étais enthousiasmé et plein de joie sachant que j’allais représenter mon pays en Afrique, mais je trouve que ça ne vaut pas la peine. On traite les clubs comme des indigents ! C’est n’importe quoi ça. Il faut que ça change messieurs ».

Mr Zang va finalement obtenir les visas autour de 23 heures mercredi et le groupe s’est envolé ce jeudi vers 9h30. Et a atterri autour de 11h30.

Le défi était multiforme au Cameroun, peut-être plus qu’à Abidjan où les jeunes ont été reçus comme il le fallait.

Un autobus les attendait à leur arrivée et un terrain d’entraînement, bien entretenu, a été mis à leur disposition. Ils ont d’ailleurs tenu leur premier entraînement cet après midi.

<span class="caps">JPEG</span> - 159.2 ko


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 10 mars à 11:45, par Johnny En réponse à : APEJES de Mfou a failli être forfait pour son match de Côte d’ivoire

    Pour ma part, ceci illustre la raison pour laquelle je ne baignais pas dans une euphorie débordante après la victoire à la CAN 2017. Les habitudes continuent leur cours normal : manque de préparation, improvisation, absence de planification, incapacité d’anticipation, fautes de gestion et pour finir au cas où malgré tout ce qui précède les joueurs réussissaient un exploit semblable à celui de la CAN 2017, récupération politique et administrative !!!

    A tous ceux qui disent que le Football Camerounais va bien, je demanderai juste si le Football Camerounais se limite à l’équipe nationale fanion...

    Répondre à ce message

  • Le 9 mars à 19:49, par Bobill En réponse à : APEJES de Mfou a failli être forfait pour son match de Côte d’ivoire

    Ce n´est pas seulement au niveau des clubs, qu´il existe ce manque de prévisions, qui est la caractéristique première de l´incompétence, c´est au niveau de l´organisation général de notre football. Nous aimons laisser le hasard faire notre travail et nous sommes surpris par 15 années d´absence au sommet du football africain. On propose 20 millions au U20 au moment crucial, alors que les 20 Millions leurs auront permis une préparation plus approfondie dans la compétition. Le moral, que l´on booste aux millions ne comblera jamais l´indice de vide d´une mauvaise préparation.

    On est surpris du nombre élevé de talents, que produisent certaines nations de football. La formule est simple : la sélection dans les écoles de foot commence à la base en U13. à partir de ce niveau, ces enfants font au minimum 2 à 3 stages de une semaine par ans, jusqu´à exploser leur talent à 18-19 ans. À 21 ans, ils ont une routine sans pareille du métier, qui ne demande plus qu´à être modelée à la perfection. Quand on est habitué à organiser des rassemblements et déplacements au quotidien, organiser celui des clubs et des équipes nationales de toutes les catégories ne devient plus un problème.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches