Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Amical : la France brise les Espoirs camerounais

Camfoot

Face à une équipe française techniquement supérieure, les moins de 23 ans camerounais se sont inclinés (1-3) ce jeudi soir en match amical à Créteil. Les Lions Espoirs avaient pourtant mené dès la 24e, grâce à Duplex Tchamba.

Le 8 juin 2017
commentaires

Regroupés depuis moins de 48h, les Lions Espoirs espéraient vraiment battre leurs homologues de la France ce soir. Mais ce n’était qu’un rêve qui a finalement tourné au cauchemar. Les hommes qu’entraîne Emmanuel Maboang Kessack, tous professionnels, ont mangé du gazon lors de ce match amical très attendu dans l’antre du stade de Créteil. Premiers à marquer grâce à une jolie frappe de Duplex Tchamba qui fusillait le gardien français sur un coup-franc direct, les moins de 23 ans camerounais ont ensuite été malmenés. Trois fois, leur filet ont tremblé (3-1).

Les Lionceaux ont pourtant bien débuté la rencontre. Physiquement supérieurs à leurs adversaires, les Camerounais se montrent dangereux avec un Serge Tabékou tout près d’ouvrir le score. L’attaquant camerounais met le feu dans la surface française avant de voir son lobe dévié par un défenseur. Les coéquipiers de Franck Bagnack maintiennent le rythme et récoltent un coup-franc bien placé, aux abords de la surface de réparation adverse. Du pied gauche, Duplex Tchamba ne donne aucune chance au gardien français (0-1, 24e). Un avantage que les Lionceaux ont pu garder jusqu’à la pause.

Des Lionceaux sans défense

De retour des vestiaires en effet, les Bleuets confisquaient la balle, imposant leur rythme aux Camerounais. Patrons du milieu de terrain, les joueurs de l’équipe locale mettent en marche une puissante machine offensive. Les Lionceaux sont asphyxiés. Défensivement, les joueurs de Maboang Kessack ont du mal à suivre leurs adversaires. Ils paient cash leurs erreurs de marquage sur ce coup de tête de Yann Karamoh (1-1, 56e). L’attaquant tricolore est tout proche d’aggraver le score, mais le gardien camerounais est d’abord sauvé par son poteau droit (57e), avant de repousser ensuite un coup-franc (59e). Le portier des Lionceaux croit avoir fait le plus dur sur ces deux actions, mais c’était sans compter sur ses coéquipiers qui laissaient Mouctar Diakhaby monter seul dans les airs pour reprendre de la tête ce bon centre côté droit (2-1, 69e). Les Français salent l’addition avec cette frappe déviée par Franck Bagnack qui trompait son propre gardien en fin de rencontre (3-1). L’aventure française se termine donc dans la douleur pour des Camerounais qui espéraient mieux.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 9 juin à 20:12, par bamyaben En réponse à : Amical : la France brise les Espoirs camerounais

    - Manque d’automatismes.
    - Manque d’un jeu collectif criant.
    - Pas de plan de jeu et manque d’inspiration de l’entraîneur qui n’a tiré aucune leçon de la première mi-temps et qui a été incapable de répondre aux réajustements effectués par le coach français.
    La faute à qui ? à un manque de préparation et à l’improvisation.

    Cette équipe de France espoir qui n’a que France de nom mais qui est en effet une équipe d’Afrique noire espoir n’aurait jamais pu battre l’équipe espoir du Cameroun si cette dernière s’était bien préparée et aurait pu voyager dans des bonnes conditions.

    Un match tronqué dans tous les sens du terme qui n’aurait jamais du se jouer pour un pays qui se respecte et respecte son peuple à partir du moment où l’équipe qui devait jouer a priori n’a pas pu voyager faute de l’obtention des visas. On dépose les demandes de visas un jour avant le voyage sachant que même sans menaces terroristes il faut déposer les demandes au moins deux à trois semaines avant le voyage pour pouvoir faire des recours en cas de refus qui sont en principe la règle.

    • Le 9 juin à 20:17, par bamyaben En réponse à : Amical : la France brise les Espoirs camerounais

      C’est le même refrain tout le temps avec cette bande d’imbéciles, d’irresponsables qui pillent se pays depuis 1982. Dernièrement c(était le Bruxellesgate parce qu’ils n’avaient pas voulu régler une petite facture les champions d’Afrique en titre s’étaient fait expulser comme des vulgaires et subalternes bandits d’un restaurant avant un match qu’ils avaient quand même joué ventres affamés.

      On prend les mêmes et on recommence puisqu’ils sont couverts par l’immunité ils font ce qu’ils veulent sans toutefois assumer les conséquences de leurs fautes graves, ainsi va la république bananière de Biya bi Mvondomais depuis 1982, mais chaque chose a son temps.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin à 17:39, par fabiola En réponse à : Amical : la France brise les Espoirs camerounais

    Pour ma part c’est notre entraineur qui est sans niveau. Son homologue français a tiré les leçons de la première partie et a réadapté sa stratégie. Lui, n’a tiré aucune leçon et n’a pas changé de stratégie, si elle existe d’ailleurs. même quand il était joueur, il n’avait jamais eu une bonne vision du jeu

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin à 11:35, par Footholics En réponse à : Amical : la France brise les Espoirs camerounais

    Mon cher DannyDan pour repondre à ta question, sâches que les jeunes lions ont dû payer le tribut pour les énormes efforts fournis lors de la première manche. Ce qui n’est pas du tout étonnant quand on sait que l’équipe a été constituée à la va vite et les gars n’ont eu qu’une seule véritable séance d’entrainement avec l’entraineur Maboang Kessack. Tout le contraire des français qui étaient une dizaine de jours ensemble et sortaient d’un match amical victorieux contre l’albanie.
    Pour ce qui est des joueurs camerounais sortis du lot, je suis étonné que tu ne cites pas le nr 6 Pierre Kunde Malong. Il a été pour moi dans l’ensemble le meilleur camerounais.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin à 09:50, par DannyDan En réponse à : Amical : la France brise les Espoirs camerounais

    J’ai regardE tout le match et vraiment, je suis un peu depassE par les u23 qui ont fait une tres bonne premiere mi-temps. Tres combatif, physique et rapide, ils gagnaient preque tout les duels. La ou ils ont pechEs c’est au niveau de l’attaque. Un peu trop de complainssance et des longs ballons vers l’avant qui ne trouvait personne. Les attaquants etaient un peu aussi individualiste.

    En deuxieme mi-temps je ne sais pas ce qui s’est passE on ne reconnaissait plus les joueurs. Tellement ils etaient mauvais ! La france controllait carrement le millieu de terrain et notre repli defensif etait vraiment mauvaise. C’etait vraiment terrible a voir.

    Neanmoins il ya 4 joueurs qui sont sortis du lot. Raoul Kenne, Franck Bagnack, Serge Tabekou, et Martin Hongla. Merite speciale aussi aux gradien qui a repoussE trois occassions nette de but.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches