• Accueil
  • Actualités
  • Alphonse Tchami : « l’essentiel n’est pas d’avoir des infrastructures  (...)

Alphonse Tchami : « l’essentiel n’est pas d’avoir des infrastructures »

Camfoot

Team manager des Lions Indomptables du Cameroun, Alphonse Tchami qui est aussi un ancien international est allé découvrir le nouveau stade omnisports de Limbé. Il avoue avoir été agréablement surpris par la qualité de l’infrastructure et plaide pour la maintenance continuelle de ce stade de dernière génération.

Le 28 janvier 2016
commentaires

Vous venez d’assister au baptême du nouveau stade de Limbé . Comment avez-vous vécu ce moment ?

C’est une très grande satisfaction qu’aujourd’hui nous puissions avoir un stade d’une telle dimension dans une ville comme Limbé. Je pense que ce n’est qu’un début puisque les autres vont suivre. C’est une très bonne chose pour le football camerounais dans l’ensemble. Nous n’avons pas eu cette même chance à notre époque. Aujourd’hui au Cameroun on aurait désormais la possibilité de choisir où jouer. Soit à Yaoundé, à Douala, à Bafoussam, à Garoua, à Buéa. Je pense que c’est très bien pour le futur du football Camerounais.

Vous avez fait le tour des stades du monde. Sur le plan infrastructurel, comment trouvez-vous celui-ci ?

C’est un petit joyau comme vous le constatez vous-même. J’ai certes fait le tour et je constate que c’est un stade de dernière génération, avec des installations très modernes. Mais, la question que je me pose est celle de savoir si on sera capable d’entretenir toutes ces installations là. Vous savez, l’essentiel n’est pas d’avoir des infrastructures. Il faudrait encore être à mesure de les conserver et surtout de bien les utiliser. Vous savez pour que ces installations dures, il faudrait qu’on soit en mesure de les entretenir. Je pense que les pouvoirs publics qui dotent les populations de ces installations là, feront également des efforts pour veiller sur leur entretien. C’est vrai que le stade n’est pas achevé, si vous avez remarqué, on est encore en train de construire, les routes, et les parkings. La barrière du stade également n’est pas encore construite. Seulement, il faut faire confiance aux pouvoirs publics qui ont engagé les entreprises qui travaillent sur le projet.

Entretien mené par HVN


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches