Mondial 2018 : qui est qui dans le Groupe B ?

Algérie : Sans sélectionneur, les Fennecs veulent y retourner

Camfoot

Auteurs d’une Coupe du monde 2014 exceptionnelle, en étant battus qu’en huitième de finale, face au tenant du titre, et après prolongations, les Algériens qui sont à la recherche de l’oiseau rare pour diriger l’impressionnante collection de talent, ont pris goût et veulent retrouver cette compétition.

Le 24 juin 2016
commentaires

Leader sur le plan continental et 32e mondial aux bourses des valeurs de la Fédération internationale de football, l’Algérie a des arguments pour espérer une place au Mondial Russe. Avec des joueurs comme Slimani, Mahrez, Feghouli, ou encore Brahimi, cela semble très possible pour » El Khedra ». Les Fennecs sont d’ailleurs la sélection la plus redoutée de cette campagne. Puissante, efficace et dotée d’un groupe dans lequel combativité, envie et cohésion constituent la recette miracle, ils ont à cœur d’être à nouveau de cette prestigieuse compétition comme au Brésil en 2014 où ils n’ont pas été ridicules (1/8e de finales). Mais en attendant le kick off de ces éliminatoires, l’actualité sur le banc Algérien n’est pas du tout reluisant.

A la recherche d’un successeur à Christian Gourcuff, parti en avril, au poste de sélectionneur, la Fédération algérienne (Faf) espérait bien avancer ce dossier d’ici la fin du Ramadan, début juillet. Sauf que l’instance peine à creuser les différentes pistes, comme elle l’a fait savoir à l’issue d’un bureau fédéral. « Au jour d’aujourd’hui, aucun entraîneur n’a été recruté pour l’équipe nationale A. Les techniciens de très haut niveau sont excessivement chers", a déploré la Faf, mardi dernier. « Les responsables de la Fédération prendront leur temps pour trouver l’entraîneur qui permettra à l’équipe nationale d’atteindre ses objectifs qui sont les suivants : au moins une place de demi-finaliste à la Can 2017 et une qualification en Coupe du monde 2018. Le recrutement du futur sélectionneur national dépendra aussi du tirage au sort des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 prévue ce vendredi 24 juin au Caire », ajoute l’instance qui devrait néanmoins remplacer l’intérimaire Nabil Neghiz d’ici à la fin de l’été, avant le coup d’envoi de la phase de groupes des éliminatoires du Mondial 2018.

Christou DOUBENA


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches