Algérie : Georges Leekens succède à Milovan Rajevac

Camfoot

Sans sélectionneur depuis la démission du serbe après le match nul concédé contre les Lions indomptables (1-1) le 08 octobre dernier, l’équipe nationale, après trois semaines de tension, vient de s’attacher les services du technicien Belge.

Le 28 octobre 2016
commentaires

Les Fennecs ont un nouveau dresseur ! Cela ne faisait plus de doute depuis 24h, c’est désormais officiel. Réuni hier jeudi 27 octobre, le bureau fédéral de la Fédération algérienne (Faf) a confirmé la nomination de Georges Leekens sur le banc des malheureux quarts de finalistes de la Coupe du monde 2014 au Brésil. Parti à l’amiable du club belge de Lokeren mercredi après un début de saison décevant, l’ancien sélectionneur de la Tunisie n’aura pas tardé à rebondir puisqu’il succède à Milovan Rajevac, démissionnaire après le match nul face au Cameroun (1-1). « La commission ad hoc, après avoir consulté plusieurs techniciens, a arrêté une short-list de cinq entraîneurs. Le choix a été porté sur M. Georges Leekens pour diriger la sélection nationale. Ce choix a été approuvé à l’unanimité par les membres du bureau fédéral », indique la Faf sur son site officiel. 13 ans après un bref passage de 6 mois en 2003 et avec un tout autre effectif à disposition, le technicien de 67 ans retrouve l’Algérie. La Faf devrait rapidement officialiser la signature de son contrat et la durée de son bail.

Objectif : demi finales Can 2017

Selon les dires de Rolland Courbis, qui était en lice pour le poste, Leekens, faisait office de 3e choix derrière Marc Wilmots et le technicien français. L’ancien coach de la Belgique disposera d’une quinzaine de jours pour préparer le déplacement périlleux au Nigeria le 12 novembre dans le cadre des éliminatoires du Mondial 2018. D’après le site DZfoot, celui qui est surnommé « Long Couteau » s’est vu assigner comme objectif une 3e qualification consécutive pour la compétition et d’atteindre au moins les demi-finales de la Can 2017 du 14 janvier au 5 février prochains. Il succède ainsi au technicien serbe Milovan Rajevac poussé vers la sortie après le match nul concédé contre le Cameroun le 09 octobre. Sous pression, l’homme avait finalement rendu son tablier le 10.

C.D.


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches