Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

CAF : Ahmad Ahmad ne veut pas de salaire

Désireux de marquer une rupture avec son prédécesseur, le nouveau président de la Confédération africaine de football (Caf) qui annonce un chapelet de réformes, entend exercer ses fonctions bénévolement

Camfoot

Décidemment, Ahmad Ahmad ne cessera de surprendre. Tombeur surprise en mars dernier d’Issa Hayatou à la tête de la Caf, le Malgache qui annonce des réformes dans certains pans stratégiques de la maison non sans assurer qu’il s’érigera contre l’interférence politique dans le football du continent, vient de faire une déclaration inattendue. « J’ai refusé un salaire de la Caf pour la simple raison qu’il n’est pas en adéquation avec la bonne administration  », a révélé le nouvel homme fort à nos confrères de la BBC.

Le 9 mai 2017
commentaires

« Les salaires de tous les employés de l’organisation, des administrateurs au comité exécutif et au président, doivent tous être transparents  », a-t-il ajouté. Le dirigeant siégeait son premier comité exécutif ce lundi à Manama au Bahreïn.

L’homme de la différence

Déterminé à remettre à neuf la maison mère du foot africain, l’ancien ministre des Pêches à Madagascar a démarré son règne en fanfare. D’abord en démontant ce que beaucoup qualifient d’héritage de son prédécesseur. Ne s’est-il pas attaqué récemment au contrat d’un milliard de dollars passé entre Issa Hayatou et la société Lagardère pour la commercialisation des droits marketings et médias du football africain ? A la faveur d’une déclaration faite lors de la réunion du Conseil des associations de football en Afrique australe (Cosafa), tenue en Afrique du Sud, l’homme avait estimé que ce contrat posait problème. Ahmad Ahmad qui dit s’inspirer de son programme de développement, annonce par ailleurs qu’il y aura des changements au niveau de la gestion administrative et financière car, décrie-t-il, «  la Caf n’est plus aux standards. Elle manque de transparence, sa gouvernance est mauvaise car il y a des interférences dans le processus de décision. Tout ça va s’arrêter très vite. Vous jugerez la différence  ».

C.D.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 9 mai à 14:47, par Bryce En réponse à : CAF : Ahmad Ahmad ne veut pas de salaire

    IL Y A beaucoup de gens dans ce monde qui travallent sans prendre de salaire.
    Les kmers sont surpris parce qu ils connaissent des vautours autour d eux qui dechirent les coffres publiques.
    c est des gens soucieux pour la cause publique.
    D ailleurs il y a des positions dont pour y arriver il faut deja etre riche. On n est plus dans le besoin

    • Le 9 mai à 22:25, par Rasta En réponse à : CAF : Ahmad Ahmad ne veut pas de salaire

      Mon frère Bryce, Le bénévolat (Le fait de mener une activité sans se faire rémunérer) se pratique généralement dans le cadre d’actions humanitaires, des activités non lucratives. Faire du bénévolat, qui plus est quand on est dirigeant d’une organisation sportive qui produit beaucoup d’argent, ce mec doit être le seul au monde à fonctionner de cette façon. Disons même qu’il soit libre de se faire payer ou pas. Le plus incroyable dans l’affaire c’est la façon dont il justifie le fait de ne pas se faire payer : du vrai n’importe quoi ! Avec ça, on prétend de faire mieux que Hayatou. Laissez-moi rire.

    Répondre à ce message

  • Le 9 mai à 10:17, par TkcForEver En réponse à : CAF : Ahmad Ahmad ne veut pas de salaire

    @Rasta
    Jimmy Cliff one of my favorite artist !!!

    Pour revenir à notre fameux Ahmad, c’est la navigation totalement à vue, cet homme porte un costume trop grand pour lui...Bref un incompétent que certains ont élu juste pour assouvir une vengeance envers Hayatou....

    La CAF n’est pas au bout des surprises, et malheureusement l’Afrique aussi..

    Répondre à ce message

  • Le 9 mai à 09:27, par Rasta En réponse à : CAF : Ahmad Ahmad ne veut pas de salaire

    C’est Jimmy Cliff qui disait « action speaks louder than words ». Quelqu’un d’autre disait « trop parler c’est maladie ». Ce mec parle trop et on n’a encore rien vu de concret.

    Qu’il veuille démanteler (et encore c’est à voir), l’accord entre la Caf et Lagardère, pour pondre quelque chose de plus intéressant pour la Caf, c’est son job. Mais qu’il nous balance des trucs style, je ne serai pas payé pour le boulot que je fais, parce que, être salarié, c’est pas compatible avec mon boulot, là c’est du vrai n’importe quoi ! En clair, ceux qui bossent et se font payer, c’est des tarés. Ce mec... j’ai peur pour la Caf.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches