• Accueil
  • Actualités
  • Affaire Etoile Filante - Fécafoot : L’argument de Tombi A Roko (...)

Affaire Etoile Filante - Fécafoot : L’argument de Tombi A Roko Sidiki

Camfoot

On comprend maintenant pourquoi un autre club de Etoile Filante de Garoua a été mis en place : Il fallait dénier à Abdouraman Hamadou sa qualité d’acteur du football camerounais. C’est cet argumentaire qu’a fait valoir Tombi A Roko qui était l’invité de la CRTV télé au journal de 20h30 ce lundi. En espérant se faire cinglant, il ressuscite un autre front qui s’était déjà fait oublié. Il y avait pourtant des inquiétudes par rapport à la sortie très feutrée de Abdouraman sur les ondes de Vision 4 TV.

Le 26 juillet 2016
commentaires

« Écoutez ! je dirais plutôt que certains anciens acteurs. Je crois que ce serait trop facile de dire qu’un passant qui s’intéresse à une histoire qui en fait ne le concerne pas, qu’on parle d’acteur. Je dis ceux qui s’agitent aujourd’hui pour la plupart ne sont plus des acteurs du football. Un acteur du football est celui qui est détenteur d’une licence au moment où on aborde la question. Il faut avoir une licence de dirigeant ou alors une licence d’entraîneur ou une licence de joueur. Pour l’instant, la plupart de ceux qui s’agitent et qui vont au Tas ne sont plus des acteurs du football et c’est pour ça que c’est une histoire qui laisse notre température à 37 parce que pour nous nous avançons. Nous allons faire le travail qui est le nôtre. Le Cameroun ne va pas s’arrêter parce qu’il y a quelques individus qui ont échoué aux élections et qui pensent que le Cameroun va s’arrêter parce qu’ils n’ont pas pu se faire élire » ; telle est la position de celui qui attend que son sort soit scellé par la prochaine décision du TAS dans l’affaire contre Etoile Filante de Garoua.

Trois jours plus tôt, son redoutable adversaire avait pris le temps d’expliquer de manière académique les raisons de ses diverses actions. Une interview méthodique, qui a vulgarisé des notions compliquées du droit et permis à l,homme de la rue, comme il est communément appelé, de se familiariser avec les actions qui sont devant le TAS.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches