Affaire Algérie : Tombi claque la porte ... et y retourne

Publié le 13 novembre 2011
commentaires

Le secrétaire général de la fédération camerounaise de football qui prenait part à la réunion de crise avec quatre joueurs de l’équipe nationale à l’hôtel Palmeraie Golf Palace, a quitté la salle. Il reproche au représentant du ministère des sports, Blaise Omgbwa, de chercher l’affrontement avec les joueurs plutôt que de trouver une solution au problème actuel.

Selon nos sources, Blaise Omgbwa l’aurait rabroué sans aucune façon alors qu’il proposait une solution de sortie de crise. Tout retourné , Tombi A Roko Sidiki a donc claqué la porte.

Affaire Cameroun-Algerie : Tombi retourne en salle

Trente minutes après, Blaise Omgbwa, Denis Lavagne, Martin Ndtoungou Mpilé sont venus chercher le secrétaire général. Et Blaise Omgbwa a fait son méa culpa : " je croyais bien faire. Je ne savais pas que ça allait t’énerver". La réunion continue donc.


La Chronique de Léon
Les Depêches