Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Abdouraman Hamadou : « Nous avons atteint le but recherché »

L’audience de l’affaire entre Etoile Filante de Garoua et la FIFA s’est tenue ce mercredi comme prévu au Tribunal Arbitral du Sport à Lausanne en Suisse. Le président du club de Garoua nous explique les enjeux de cette audience et évoque les solutions de sortie de crise à la Fécafoot.

Le 19 mai 2017

Comment s’est déroulée l’audience au Tas portant sur l’affaire Etoile Filante de Garoua contre la Fifa, hier 17 mai 2017 ?

L’audience s’est déroulée en toute sérénité. La FIFA a beaucoup plus insisté sur des questions de procédure. Nous avons pu restituer au juge Pierre Muller le contexte dans lequel tous ces litiges sont nés et nous avons surtout insisté sur l’attitude de la FIFA qui continue de violer ses propres statuts au Cameroun et de bafouer son principe le plus sacré, à savoir, la non-ingérence des tiers dans les affaires d’une association nationale. Nous avons atteint le but recherché dans la mesure où l’arbitre unique nous a confirmé qu’il avait désormais une compréhension beaucoup plus claire des faits. Il ne comprenait pas par exemple comment un autre club du nom d’Etoile Filante de Garoua a pu être créé en 2015 et recevoir l’agrément du Ministre des Sports et l’Education Physique.

A quand la prochaine audience au Tas sur cette affaire ?

Il n’y aura probablement pas une autre audience. Le juge Pierre Muller nous a informés qu’il rendra dans les jours qui viennent une sentence sur toutes les questions de procédure soulevées par les avocats de la Fifa.

Le Tas a désigné un juge unique Pierre Muller, pour connaître de cette affaire. Ne redoutez-vous pas le fait que cela ressemble à la dernière procédure contre la Fécafoot où Bernard Foucher a mis assez de temps pour rendre son verdict alors que Tombi A Roko continuait à mener ses activités ?

Nous espérons vivement que les choses se passeront différemment. Dans cette procédure à laquelle vous faites allusion, nous sommes convaincus que justice n’a pas été rendue et que d’autres intérêts ont pu prévaloir. C’est d’ailleurs pour cela que nous avons saisi le Tribunal fédéral suisse pour contester la sentence rendue par le TAS le 27 février 2017, malgré le fait qu’elle ait confirmé la nullité du processus électoral qui avait conduit M. Tombi A Roko à la tête de la FECAFOOT.

Quelles sont les chances d’Etoile Filante dans cette procédure contre la Fifa ?

Si on juge sur la base du droit, nous sommes confiants. Il est évident que les Lions Indomptables n’ont pas été engagés par la FECAFOOT dans cette compétition, M. Tombi A Roko, n’ayant aucun pouvoir pour le faire. Nous pensons que les Lions Indomptables pourront disposer d’une seconde chance en rejouant leurs matches contre l’Algérie et la Zambie dans le cadre du dernier tour éliminatoire de la Coupe du Monde 2018. Comme vous le savez, dans la situation actuelle, le Cameroun a seulement 10% de chance de se qualifier pour cette Coupe du Monde.

Pendant que cette procédure est en cours, Etoile Filante de Garoua, à travers son président que vous êtes, fait partie des personnes invitées par la Fifa à une réunion le 08 juin prochain. Serez-vous présent à cette réunion ?

Nous avons fait part, par écrit, à la Secrétaire Générale de la FIFA de nos réserves depuis le 8 mai courant et nous attendons sa réponse. Pour nous, convier M.Tombi A Roko et M. Blaise Moussa à cette réunion constitue déjà une violation des statuts et règlements de la FIFA. L’article 19.3 des statuts dispose que la FIFA ne reconnaît pas l’exécutif non élu d’une fédération. Et comme vous le savez, M. Tombi n’a pas été élu puisque l’annulation de son élection est devenue définitive depuis Le 10 décembre 2015 et que cela a été confirmé par le TAS. À ce stade, je ne peux donc pas vous dire si je serai présent ou non à cette réunion organisée par la FIFA.

Si vous y allez, pensez-vous que la Fifa puisse régler définitivement cette crise à la Fécafoot à l’issue de cette rencontre ?

En tant qu’instance faîtière du football mondial, c’est sa responsabilité de trouver des solutions. Mais on voit bien que jusqu’ici, la FIFA a contribué à compliquer la situation au Cameroun en cherchant à tous les prix à imposer certaines personnes à la tête de notre fédération. Nous croyions que cette tendance à vouloir à tout prix assujettir les dirigeants des fédérations nationales des pays en développement était propre à M. Blatter. Ce n’est malheureusement pas le cas, son successeur poursuit les mêmes objectifs.

Si vous n’y allez pas finalement, ne pensez-vous pas qu’en tant que membre de cette association, vous aurez commis une erreur ?

L’erreur est humaine. Tout le monde peut en commettre. Mais j’ai toujours mis en avant les intérêts de notre football et de ses vrais acteurs. S’il arrive que je ne fasse pas le déplacement de Zurich le 8 juin prochain, ce serait certainement dans le souci de préserver les intérêts de ce football. C’est une responsabilité à prendre et j’assumerai pleinement. Exiger comme préalable le strict respect des décisions rendues par les juridictions compétentes n’est pas une demande exagérée à notre sens.

Que faut-il faire pour que le football camerounais sorte définitivement de cette crise qui dure depuis 2013 ?

C’est pourtant très simple. Le jour où chacun prendra conscience que les lois et les règlements sont faits pour être respectés et qu’en cas de non-respect chacun s’expose à des sanctions, on sera sorti de l’auberge. Malheureusement, aujourd’hui, certaines personnes pensent être au-dessus la loi et se permettent tout, en commençant par le ministre de tutelle qui a pourtant la responsabilité première de veiller au respect de la loi qui gouverne le fonctionnement du sport au Cameroun.

Propos recueillis par Achille Chountsa


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 23 mai à 14:09, par Jeannot En réponse à : Abdouraman Hamadou : « Nous avons atteint le but recherché »

    @ olomo onana,

    « Vous savez comme moi qu’en reprenant 25 fois les élections à la Fecafoot, vous perdrez 25 fois face à Tombi. »

    Mince, je ne savais pas pas qu’Abdouraman a été candidat à une quelconque élection.

    "Etoile filante ...." Mon frère, ce disque est vieux. Trouves-toi autre chose.

    Répondre à ce message

  • Le 22 mai à 11:15, par Venus NDOUMBE En réponse à : Abdouraman Hamadou : « Nous avons atteint le but recherché »

    je crois que s’il y a quelqu’un à blâmer dans cette affaire ce n’est certainement pas ABDOURAMANE mais plutôt l’imposteur et tout ceux qui soutiennent l’imposture . La majorité des camerounais ont baissé les bras pour défendre leur droit même quand ils ont raison . « ON VA FAIRE COMMENT » c’est l’expression qu’on utilise et cet expression dit tout mais voila que ABDOURAMANE , avec les moyens qu’il a et malgré un déséquilibre de force réussit à plier l’échine à ceux qui pensaient avoir le pouvoir, ceux là même qui vont jusqu’à bafouer les lois de la république. non ! je crois que les actes posés par ABDOURAMANE sont des actes de bravoures et tous les camerounais doivent s’en inspirer pour changer la mentalité des gens dans ce pays

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai à 21:02, par Le patriot En réponse à : Abdouraman Hamadou : « Nous avons atteint le but recherché »

    Plus cette histoire evolue,plus mon inquietude de depuis se confirme.Si on annule l’election de Mr Tombi,tous les actes poseé par ce dernier sont caduques depuis la plus petites signature nommant un employé a la fecafoot jusqu’a la participation du Cameroun a la CAN 2017 au Gabon en passant par toutes les elections a la CAF et FIFA.Juste une question de logique.
    Est que ce n’est pas ce qui emmene la FIFA a convoquer toutes les parties a cette reunion du 10 Juin où toutes ces hypotheses leur seront présentées ? Au vu des conséquences,nul ne voudrait vraiment que ca continu. Wait and see

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai à 23:27, par LeProf En réponse à : Abdouraman Hamadou : « Nous avons atteint le but recherché »

    J’admire ton courage et ta persistence Abdouraman Hamadou ; j’espere que tu aurra gain de cause hein !
    J’ai eu de la peine pour toi a l’epoque ou tout cela a commencer. Connaissant les Camerounais et leurs mentaliter abominable, j’avais crain que tu ne finissent ton argent dans cet histoire en vain.
    mais bon, a chacun son combat et sa vision.
    En passant, si tu reussit a avoir gain de cause, se serais une victoire et une esperance nouvelle pour tout un people. Tout est possible !!
    beaucoup de courage, et bonne chance pour la suite

    • Le 20 mai à 07:50, par Bobill En réponse à : Abdouraman Hamadou : « Nous avons atteint le but recherché »

      Un peu comme toujours mon cher fils, tu ne comprends rien des rouages et engrenages des lois de cause à effet. Abdouramane ne cherche pas la victoire d´un peuple, mais sa victoire personnelle. Pour cela, il est prêt à sacrifier le progrès sportif de toute une génération de footballeur en occurrence la génération actuelle composée de ceux qui ont gagné la CAN c´est à dire le groupe en extension de 30 à 35 joueurs y compris ton idole Onana et tout le football Camerounais. Quand je dis que c´est vous les Bétis, qui mettent du bordel au Cameroun, c´est avec raison. Joseph Owona le normalisateur a mis sciemment ce bordel à la Fécafoot pour faire 2 mandats comme président par intérim de cette Fécafoot. Il savait, que ceux qu´il desservait, allaient lui donner par poursuites juridiques la légitimité de rester pendant plus d´un mandat à la tête de cette institution. Connaissant les lenteurs juridiques, son plan de pêcheur en eau trouble a failli aboutir. Quand Tombi criait au scandale, personne ne l´écoutait, car on croyait, qu´il faisait du theatre. Joseph Owona a empiré les problèmes de la Fécafoot et pillé les caisses avant son départ. Abdouramane n´étant pas soutenu par Iya Mohamed, il ne devait jamais gagner les élections, tout comme ceux qui ont été desservi par Joseph Owona. Sacrifier tout le football Camerounais pour un égoïste et manipulateur de normalisateur ?!?!

    • Le 20 mai à 08:13, par Bobill En réponse à : Abdouraman Hamadou : « Nous avons atteint le but recherché »

      Affirmer après 2 matchs sur 6 de jouer, que les Lions n´ont que 10% de chance pour se qualifier pour la coupe du monde démontre son déboussolement. « Si on juge sur la base du droit, nous sommes confiants. Il est évident que les Lions Indomptables n’ont pas été engagés par la FECAFOOT dans cette compétition, M. Tombi A Roko, n’ayant aucun pouvoir pour le faire. Nous pensons que les Lions Indomptables pourront disposer d’une seconde chance en rejouant leurs matches contre l’Algérie et la Zambie dans le cadre du dernier tour éliminatoire de la Coupe du Monde 2018. Comme vous le savez, dans la situation actuelle, le Cameroun a seulement 10% de chance de se qualifier pour cette Coupe du Monde ».

      Même l´Algérie et la Zambie ont encore des chances de se qualifier pour cette coupe du monde. Il reste 12 points à prendre et le Nigéria peut bel et bien perdre dans ce groupe relevé 3 matchs ou les 4 restants. Voulons nous vraiment nous qualifier sur la base de notre propre turpitude pour la coupe du monde en suivant le rêve d´un déboussolé ? Jean Jacques Rousseau disait dans les rêveries du promeneur solitaire que : « Les rêveries de volonté de puissance, sont les rêveries de volonté de toute puissance ». Et la CAN que nous avons gagnée ? Devrons-nous la remettre Mr Abdouramane ?!?!

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai à 21:19, par Bobill En réponse à : Abdouraman Hamadou : « Nous avons atteint le but recherché »

    Nous reconnaissons tous la manipulation, dont la résultante a causée un grand préjudice à cet homme, mais nous reconnaissons aussi en lui une amertume et une grande haine contre les institutions de cette manipulation. Le problème, qui se pose est de savoir si cet homme est prêt à sacrifier tout le monde du football Camerounais pour obtenir gain de cause. Pour cela, il serait prêt a desservir toute marge de progrès du football Camerounais pour sa cause personnelle. Je sais que cela fait extrêmement mal d´être trahi par ses frères, mais comment a-t-on pu trouver des judas à Garoua pour desservir cet homme ? Connaissant la solidarité nordiste, cela n´est possible que si lui-même n´est pas un homme intègre. Je ne dis pas que cette manipulation doive faire école dans notre pays, mais il fallait s´attendre à une vengeance de Iya Mohammed. Se cacher derrière la loi et son respect pour montrer des limites écœurantes d´égocentrisme, de borne d´abjection, d´avidité de raison et du pouvoir en bottant à la touche toute forme de compromis est vraiment l´apogée d´une sérieuse perte de tramontane. En matière juridique, il vaut mieux parfois trouver même un mauvais compromis, qui arrange nos intérêts, qu´obtenir un gain de cause, qui nous dessert. La Justice Suisse comme toutes les justices du monde est aussi corruptible et n´imposera jamais rien à la Fifa ou au Cameroun. À bon entendeur...Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai à 20:07, par olomo onana En réponse à : Abdouraman Hamadou : « Nous avons atteint le but recherché »

    Monsieur Abdouraman,
    Vous prenez les Camerounais pour des demeurés. Ainsi donc vous faites oeuvre de charité publique en demandant que les matches joués par le Cameroun soient annulés pour les raisons que vous évoquez et vous prétendez ainsi donner une seconde chance au Cameroun pour la Coupe du Monde.
    Ce que vous refusez de voir ou de dire, c’est qu’en toute logique, les mêmes causes produisant les mêmes effets, vous ouvrez une voie où pourraient s’engouffrer d’autres esprits machiavéliques comme le votre pour demander purement et simplement l’annulation de tous les matches disputés sous l’actuel mandat de la Fecafoot. Adieu donc la CAN etc.
    Vous savez comme moi qu’en reprenant 25 fois les élections à la Fecafoot, vous perdrez 25 fois face à Tombi.
    Il ne vous manque pourtant pas de travail, en commençant par votre Etoile Filante qui n’a disputé aucun match depuis 3 ans et qui n’a aucune licence. Ceci devrait être votre premier combat : Faire participer votre Etoile Filante au championnat national pour que vous méritiez votre titre de Président de Club.

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai à 18:31, par bamyaben En réponse à : Abdouraman Hamadou : « Nous avons atteint le but recherché »

    « Nous pensons que les Lions Indomptables pourront disposer d’une seconde chance en rejouant leurs matches contre l’Algérie et la Zambie dans le cadre du dernier tour éliminatoire de la Coupe du Monde 2018 ». Quid de la CAN 2017 au Gabon ?
    Par contre je partage son avis sur la solution proposée pour la résolution des crises : « Le respect des lois et des règlements ».

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai à 18:20, par Patrick En réponse à : Abdouraman Hamadou : « Nous avons atteint le but recherché »

    Je ne comprends pas vraiment pourquoi une personne comme Abdourahman dit que nous n’avons que 10% de chance de se qualifier pour la coupe du monde. Pourquoi rejouer un match nul alors qu il y a encore 4 a jouer ? Si nous rejouons l’Algérie et perdre quelle était la raison de rejouer le jeu ? Je ne comprends pas. Je pense que les deux match nul sont des bons résultats. Je suis contre la reprise du jeu contre l’Algérie et la Zambie. Ce sera un mal de tête si nous rejouons et perdons le jeu. C’est tout simplement le début. Abdouraman laisse le reste dans la main de Dieu. Notre forme pour l’instant est plus élevée que celle du Nigéria, on peut toujours les battre et se qualifier. Dites-moi quelle équipe de haut niveau le Nigeria a déjà joué ? Seulement le Sénégal. Alors que le Cameroun vient de jouer et a gagné un Coupe d’Afrique, a joué la Tunisie, le Guinée, le colombie et aussi les monstre de la Coup de Confédération, comme le Chile et l’Allemagne. Nous sommes tellement pret à battre le Nigeria chez eux et chez nous. Ils sont faibles. Donc, ne rejouez pas ces matchs parce que ca va être un grande nouvelle pour L’Algerie. J’ai un mauvais sentiment pour cela. Et aussi si ce match sont rejouées, le titre de la Coupe d’Afrique ne sera-t-il pas retiré du Cameroun aussi ?

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches