Youth Cup : Real Foot remporte la première édition

Camfoot

Les moins de 18 ans du Centre de formation, Real Foot de Douala ont fait la différence lors de la phase des tirs au but (0-0, tab 5-3) de la finale qui les a opposé ce samedi, à Douala Football Academy. Les jeunes de l’Union de Sportive de Douala eux, ont terminé troisième grâce à un somptueux but d’Idriss Feuwo qui leur a offert la victoire, devant Astaf (1-0).

Le 26 juin 2016
commentaires

La première édition du tournoi baptisé, Youth Cup a son champion : le Centre de formation, Real Foot de Douala. Le désormais tenant du titre de cette compétition réservée aux équipes des moins de 18 ans, organisée par le défenseur international camerounais, Henri Bédimo, s’est adjugé le trophée de vainqueur, grâce à sa victoire sur Douala Football Academy, lors de la finale qui s’est disputée ce samedi au stade annexe de l’école publique de Bonamoussadi. Au terme d’un match nul (0-0), les champions du jour ont fait la différence à la séance des tirs au but (5-3). Un succès acquis d’abord grâce à Idriss Kengoua qui détournait le quatrième tir de Douala Football Academy, et ensuite, grâce à Landry Moukoudi qui clouait Fomo, élu meilleur gardien du tournoi, d’une frappe techniquement envoyée.

« Je suis heureux d’avoir transformé mon tir. Notre gardien nous a donné l’avantage en repoussant leur quatrième tir, et donc je savais que notre victoire ne dépendait plus que de moi. Je ne me suis pas mis de pression. Je me suis simplement comporté comme à l’entraînement. On est champion, c’est tout ce qu’on recherchait. Mission accomplie », se réjouit le milieu de terrain de l’équipe victorieuse. Il n’y a pas eu de but lors de cette finale, mais l’on a pourtant assisté à un match alléchant d’un niveau élevé avec de belles occasions de but, des dribles ahurissants, des gestes techniques surprenants, des joueurs engagés et volontaires, et deux équipes affamées. Un match aussi intéressant que celui de la petite finale qui a connu la victoire de l’Union Sportive de Douala sur Astaf (1-0), l’œuvre d’Idriss Feuwo qui se débarrassait du gardien adverse d’un crochet extérieur du pied droit, avant d’envoyer la balle au fond des filets.

Chedjou en guest star

Les Centres de formation de la ville de Douala ont donc imposé leur diktat, lors de cette première édition du tournoi Youth Cup. Ils étaient en effet sept, sur les huit clubs invités, et c’est donc logiquement qu’ils se sont adjugé les trois premières places mises en jeu. La seule formation étrangère, l’Academy sportive Gilles Augustin Binya de Yaoundé, a terminé dernière de son groupe. Rien qui ait pu gâcher la fête. « Je remercie toutes les Académies qui ont accepté de participer à ce tournoi. On a eu de très beaux matchs, les jeunes ont montré qu’on a du talent au Cameroun et ce talent doit être entretenu avec de telles compétitions. Cette première édition était un essai, et je suis satisfait parce qu’il y a eu de l’engouement. On va essayer d’innover l’année prochaine en invitant des Académies des autres villes », a promis au public, Henri Bédimo qui a reçu la visite de son coéquipier en sélection nationale, Aurélien Chedjou venu le soutenir.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches