Lions Indomptables

Pourquoi Ondoa, Siani, Teikeu et Toko sont partis

Camfoot

Alors que des sources autour de la sélection nationale laissaient croire que les quatre joueurs ont été rappelés par leurs clubs respectifs, le sélectionneur, Hugo Broos a donné la bonne raison de leur départ de la tanière, au soir de la victoire (2-0) acquise face à la Gambie samedi.

Le 6 septembre 2016
commentaires

En conférence de presse ce lundi, Hugo Broos a été clair. Fabrice Ondoa, Sébastien Siani, Karl Toko Ekambi et Adolph Teikeu, libérés au soir de la victoire (2-0) sur la Gambie samedi au stade Omnisports de Limbe, n’ont jamais été sollicités par leurs clubs respectifs. C’est que, les quatre joueurs, titulaires et auteurs d’un bon match contre les Scorpions ont été informés par le sélectionneur qu’ils ne joueront pas ce match contre le Gabon, en amical. « C’est un choix. On reste avec des joueurs, et les autres vont sur le banc. Je veux donner la chance à tout le monde. Je ne vois pas l’avantage d’avoir 22 joueurs sur le banc. C’est le dernier match pour tester les autres. Le plus important pour moi, c’est la performance et non le résultat. Si je ne donne pas la chance aux autres joueurs maintenant, ça n’arrive plus jamais », a expliqué le tacticien belge.

« On ne pourra pas faire des expériences contre l’Algérie ou la Zambie, et certainement pas à la CAN. Ce sera facile pour moi de voir s’il en a qui ont les qualités nécessaires pour rester chez les Lions », ajoute-t-il. Or sachant que Sébastien Siani, Karl Toko Ekambi, Adolph Teikeu et Fabrice Ondoa ne rentraient pas dans ses plans, le technicien aurait laissé libre choix aux uns et aux autres de retourner dans leurs clubs. Surtout que, selon nos informations, il n’y aura pas de prime pour ce match amical. « C’est la raison pour laquelle j’ai dit aux quatre qu’ils peuvent rentrer en clubs. C’est moi. C’est le coach qui les a libérés », précise-t-il. Les clubs desdits joueurs n’ont donc en aucun moment contacté l’entraîneur.

Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 7 septembre à 03:47, par badoupassy En réponse à : Pourquoi Ondoa, Siani, Teikeu et Toko sont partis

    Laissons ce monsieur travailler, il montre des choses assez intéressantes depuis qu’il est là. Au Cameroun avec deux matchs pratiquement sans enjeux majeurs, il était indiqué que le coach teste certains joueurs pour avoir une idée claire sur leurs valeurs .
    Nous aimons critiquer parfois sans même vérifier la véracité de nos arguments alors que nous critiquons. Quelqu’un dit que pour la première titularisation de Teikeu et Toko, on aurait dû les laisser confirmer. Le dire signifie que celui qui critique là ne sait pas ces deux joueurs ont été titulaire contre la France et la Mauritanie fin mai début juin et ont été très intéressants, ils ont confirmé cela contre la Gambie.
    J’espère que @Bamado et @danydan vont revoir leurs critiques après avoir vu le match, laissons les gens faire leur job. Les jeunes camerounais ayant pour la plupart une à cinq sélections ont gagné pratiquement l’équipe du Gabon pour la can à quelques exceptions prêts. Au Cameroun, tu fais tourner on dit que tu dois consolider les acquis, tu consolides les acquis on dit que il y a les titres fonciers dans notre équipe, souvent la critique pour la critique.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 18:39, par Bamado En réponse à : Pourquoi Ondoa, Siani, Teikeu et Toko sont partis

    Un management bien étonnant et au fil du temps ce gars m’inquiète avec ses arguments d’amateur. C’est quoi une équipe pour Broos ? Même quand un joueur ne va pas jouer...parce qu’il a déja confirmé, il reste au moins avec les autres pour l’esprit du groupe car une équipe ce n’est pas seulement sur le terrain, c’est le vestiaire aussi. L’était s’est-il plaint du budget pour qu’il libère quelques joueurs ? Je trouve cet argument bien bidon

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 14:00, par akil En réponse à : Pourquoi Ondoa, Siani, Teikeu et Toko sont partis

    C’est à dire que les infos Camfoot étaient erronées ! C’est inquiétant ! Le coach a raison. Il faut faire tourner. Ceux qui vont jouer auront la pression de préserver notre invincibilité à domicile. Mais je pense que le Gabon est la dernière nation à nous avoir défait à domicile (à vérifier).

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre à 13:05, par DannyDan En réponse à : Pourquoi Ondoa, Siani, Teikeu et Toko sont partis

    Je ne suis pas coach mais pour ma part je n’aime pas vraiment cette decision pour les raisons suivantes
    1) Adolphe Teikeu et Karl Toko pour leurs premiere titularisation (je pense) ont montrEs de bonnes choses et je pense que c’etait bien de les laisser confirmer contre les ecureuils du gabon qui est bien une meilleure equipe que la Gambie.

    2) Vouloir donner absolument sa chance a tout le monde je trouve ca un peu contre-productif surtout a un mois du debut des eliminatoires de la CDM quand on sait bien que les Chedjous, Choupo et consort seront la pour occuper la quasi-totalitE des places. je ne dis pas que ce que le coach fait n’est pas bien mais je ne pense pas qu’il va prendre plus de deux joueurs dans ce nouveau groupe. Et surtout pour cette equipe un ou deux lateraux droit de metier sont prioritaires, les autres postes etant deja bien fourni.

    3) Un match amical permet jusqu’a six changements. Ce qui donne au coach la possibilitE de bien roder son effectif.

    4) Dernierement, (et question de fiertE) le cameroun n’as pas perdu a domicile depuis au moins 30 ans (je pense). Le gabon a une bonne equipe et si le coach pense qu’il va jouer aux petit goals pendant la « santE » du dimanche matin, qu’il fasse tres attention. Le cameroun a une reputation a garder.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches