Fausse note : Quand la sonorisation lâche Paul Biya

Camfoot

Le discours d’ouverture officielle de la 10e Can féminine prononcé par le président de la République a été « boycotté par une sonorisation capricieuse ».

Le 20 novembre 2016
commentaires

Qui a tenté de boycotter le discours d’ouverture du chef de l’Etat ? La réponse à cette question va peut-être encore nécessiter la mise sur pied d’une commission d’enquête. Alors que parole est donnée à Paul Biya pour prononcer officiellement un mot en guise de démarrage de la compétition, les ingénieurs de son dont les performances n’ont pas toujours été à la hauteur au stade Omnisport n’ont pas assuré rendant inaudible le mot du « premier sportif camerounais ». Seuls ses voisins que sont Issa Hayatou et Chantal Biya ont pu écouter les quelques phrases de celui que le stade entier à accueilli dans une clameur des plus retentissantes.

C.D.


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches