• Accueil
  • A la Une
  • Enow Ngachu : « comme si Enganamouit n’existait pas »

Enow Ngachu : « comme si Enganamouit n’existait pas »

Camfoot

L’entraîneur des Lionnes Indomptables est serein, comme ses joueuses. Demain, samedi, son équipe dispute avec l’Egypte le match d’ouverture de la Can 2016. Le technicien s’est entretenu avec la presse sur les objectifs de son groupe, en rappelant dans quelles conditions la préparation a été faite sans son attaquante vedette, Gaëlle Enganamouit.

Le 18 novembre 2016
commentaires

« Nous attendons ce moment depuis longtemps. Nous y sommes. Quand nous avons appris que le Cameroun va organiser la Coupe d’Afrique, nous avons réalisé que ce sera notre plus grand challenge. Nous devons tout faire pour ne pas décevoir notre public, et permettre qu’au soir du 03 décembre nous puissions célébrer ensemble. En 2012 le Cameroun était troisième ; en 2014, nous étions deuxièmes ; donc en 2016, nous devons remporter cette compétition.

Les Lionnes sont sereines. Nous essayons de faire en sorte qu’elles n’aient pas de pression. On les motive tout le temps. Les joueuses sont prêtes. Nous avons récupéré Gaëlle Enganamouit qui est avec nous depuis jeudi. C’est vrai que c’est une pièce maîtresse, mais nous avons travaillé comme si elle n’existait pas. Nous sommes content de l’avoir, même si on n’a pas changé notre façon de jouer, ni les joueuses qui vont amener notre système de jeu. Je pense qu’elle n’aura aucune difficulté à se retrouver dans toutes les animations que nous allons mettre en place.

Nous avons fait des matchs amicaux ici à Yaoundé, pour pouvoir apprendre à gérer la pression. Mais on continue à discuter avec les filles, parce que demain, il y aura encore plus de monde. C’est vrai que la pression est de notre côté, parce que nous devons gagner tous nos matchs. Or, comme nous, l’Egypte est une équipe qui s’est aussi bien préparée. Elle a disputé de nombreux matchs amicaux, surtout que c’est cette équipe qui a éliminé la Côte d’Ivoire. Nous avons regardé quelques vidéos : c’est une belle équipe qui mérite notre respect, mais je peux vous assurer que nous avons notre mot à dire ».

Propos recueillis par Arthur Wandji


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches