• Accueil
  • A la Une
  • Découverte : Gérard Guy Ambassa, Champion de Hong Kong (Camfoot.com)

Découverte : Gérard Guy Ambassa, Champion de Hong Kong (Camfoot.com)

Hong Kong - Le football camerounais s’exporte et c’est le moins que l’on puisse dire. Déjà présent et en force dans les championnats européens, les compatriotes de Roger Milla ne sont pas moins présents dans les autres championnats que l’on qualifie de sous-médiatisés. Dominant de par leur puissance et leur adaptabilité, plusieurs d’entre eux obtiennent le statut de star locale à l’instar de l’ex-sociétaire du Tonnerre Kalara Club, Gérard Ambassa, que nous avons rencontré.

Le 8 août 2003
commentaires

Camfoot.com : Camfoot est bien heureux de vous recevoir en ce jour. Vous venez de loin, de très loin. Pouvez-vous vous présenter à nos internautes ?

Gérard Guy Ambassa : Je suis Gerald Guy Ambassa jouant en ce moment à Hong Kong. J’ai 25 ans et j’ai évolué dans le championnat camerounais de 1ère division avec le Tonnerre de Yaoundé avant de rejoindre le championnat professionnel de Hong Kong. Je suis défenseur.

Camfoot.com : C’est assez surprenant de retrouver un jeune camerounais évoluant dans ce championnat, aussi loin de ses bases et de la destination idyllique qu’est l’Europe. Comment vous êtes-vous retrouvez en Asie ?

Gérard Guy Ambassa : En fait après ma dernière saison avec le Tonnerre, je suis parti continuer mes études en Chine. Ayant joué au foot toute ma vie, la tendance était de retrouver les automatismes sportifs. Au vue de mes capacités, je me suis vite enrolé dans une équipe chinoise et de là j’ai retrouvé Hong Kong.

Camfoot.com : Vous êtes donc un ancien sociétaire du Tonnerre. Quels sont vos autres clubs ?

Gérard Guy Ambassa : J’ai commencé par le Diamant en 1994, puis le Tonnerre pendant l’année suivante et j’y suis resté deux saisons. J’ai aussi été appelé en équipes nationales cadette et junior.

Camfoot.com : Pouvez-vous nous presenter le championnat de Hong Kong ?

Gérard Guy Ambassa : Mon équipe est le Happy Valley Football Club. Le championnat a 8 équipes et se passe sur d’Aout en Mai avec des matchs aller et retour et des tournois. Il a aussi 3 coupes le Shield Cup, la FA Cup et la League Cup et on joue assez souvent des matchs internationaux contre de très bonnes équipes comme la Juventus, le Réal,le Danemark, l’Uruguay, Manchester United, Liverpool, etc…

En ce moment on parle de la tournée du Réal Madrid en Asie ; ces grosses équipes nous rejoignent en général durant leur préparation question de peaufiner leurs automatismes avant le début de leur championnat.

J’ai ainsi eu le plaisir de côtoyer plusieurs très bons joueurs européens et sud-américains.

Camfoot.com :Vous vous êtes ainsi retrouvé à Hong Kong, au sortir de votre adolescence. Jeune joueur que vous êtiez, comment a été votre adaptation ?

Cela n’a pas été si facile que cela avec la barrière de la langue. Mais comme vous le savez, le football est une langue universelle. On s’est adapté. Les conditions étaient difficiles et il fallait s’adapter à un rythme effrené, se mettre au même diapason physique que les autres joueurs et ce n’est qu’avec de la volonté que cela a été possible. Par la suite, cela se fait tout naturellement. On apprend à comprendre ses coéquipiers, à se faire comprendre.

Camfoot.com : Quel est votre poste de prédilection.

Gérard Guy Ambassa : Je suis très a l’aise en défense centrale ou en demi défensif, aussi bien en tant que latéral.
Vous avez évolué pour l’équipe espoir du Cameroun. Durant cette période ou vous avez côtoyé les équipes nationales du Cameroun, quels étaient vos dirigeants ?

J’ai évolué sous les ordres de Ntoungou MPilé en 95 et j’ai été rappelé en espoir en 99-2000 pour la préparation des jeux africains. J’ai fait les matchs éliminatoires, mais pour des raisons académiques, je n’ai pas pu participer à la phase finale. Qu’à cela ne tienne, j’ai aussi participé aux matchs éliminatoires pour les jeux olympiques 2000 avec comme coach Jean-Paul Akono, et comme adjoints Ntoungou Mpilé et Angelebert Mbarga

Camfoot.com : Evoluez-vous en défense centrale en équipe espoir ?

Gérard Guy Ambassa : J’y ai évolué en tant que défenseur latéral.

Camfoot.com : Avez-vous choisi comme profession le football ou bien continuez vous vos études ?

Gérard Guy Ambassa : En ce moment, je suis footballeur de profession. J’évolue dans une assez bonne équipe et nous sommes champion de HongKong une autre fois. Les études m’ont fait beaucoup de bien et ont ajouté un plus à mon éducation, à ma personne. Cela me serait sûrement très utile après ma carrière de footballeur.

Camfoot.com : Pensez-vous terminer votre carrière à HongKong ?

Gérard Guy Ambassa : Comme tout bon footballeur, j’aime les challenges et je ne serais pas nécessairement contre l’idée de découvrir un autre championnat plus compétitif et une équipe ambitieuse. Quoique le championnat de HongKong soit assez relevé, il souffre du manque de visibilité non pas à l’intérieur du pays puisque tous les matchs sont diffusés en direct, mais en Afrique où en Europe où nos performances peuvent être bien plus appréciées.

En ce moment, nous travaillons sur quelques pistes susceptibles d’être intéressantes.

Camfoot.com : Quel est votre palmarès à HongKong ?

Gérard Guy Ambassa : Depuis trois années consécutives, je suis dans l’équipe type du championnat du pays. Notre équipe est aussi une équipe gagnante ayant à son actif plusieurs trophées de championnat et de coupe.

Camfoot.com : Avez-vous eu l’occasion de suivre les Lions Indomptables en coupe des confédérations ?

Gérard Guy Ambassa : Avec beaucoup de satisfaction comme la plupart d’entre nous malgré le coup du sort qui nous est tombé dessus. L’équipe a été renouvelée et les fruits de la compétitivité à l’intérieur même du groupe a porté des fruits. En plus les gars se sont défaits de la mauvaise impression laissé durant la coupe du monde. Le fait d’avoir ouvert la porte aux nouveaux joueurs donne la chance à tout jeune comme moi désireux d’avoir sa chance qu’à force de travailler, c’est possible.

Camfoot.com : Vous croyez-vous prêts pour l’équipe nationale du Cameroun si jamais le sélectionneur faisait appel à vos services ?

Gérard Guy Ambassa : Je suis prêt à tout moment pour les Lions. N’oubliez pas que j’ai déjà par le passé défendu nos couleurs.

Camfoot.com : Si on vous définissait, qu’aimeriez-vous que l’on retienne de vous ?

Gérard Guy Ambassa : Je suis physiquement au point, avec un bon pied gauche et je connais mes qualités ; technique athlétique, tactique. Et je marque aussi beaucoup de buts. Cette année seulement j’ai marqué 13 buts en championnat.

Camfoot.com : Pourquoi selon vous depuis votre dernier match au sein des Espoirs, vous n’avez pas été rappellé.

Gérard Guy Ambassa : C’est une bonne question qu’il faudra poser aux autorités compétentes. Quant à moi, je dirai que c’est à cause du championnat peu médiatisé de HongKong. Les dirigeants ont besoin de suivre les joueurs qu’ils appellent et j’espère que cela pourra être bientôt mon cas.

Camfoot.com :Qu’avez-vous retenu de la coupe des confédérations ?

Gérard Guy Ambassa : Permettez-moi de profiter de la tribune qui m’est offerte pour souhaiter mes condoléances à la famille de Marc Vivien Foé.

Le Cameroun a tenu son bout défensivement. La défense s’est faite très peu prendre en contre-pied. Notre difficulté première est que les Lions ont manqué de lucidité et d’instinct de tueur. Mais le groupe est bon. Les matchs amicaux viendront parfaire le ciment.

Camfoot.com : Revenons sur le championnat de HongKong. Eclairez-nous, quels sont les joueurs connus qui ont fait ce championnat

Gérard Guy Ambassa : Plusieurs brésiliens évoluent avec nous, et surtout aussi les joueurs d’Europe de l’Est.

Camfoot.com : Et les conditions financières sont-elles intéressantes ?

Gérard Guy Ambassa : Bien évidemment ; c’est un football professionnel et tout dépend comme partout ailleurs de la négociation d’avant contrat et de la force de persuasion de votre talent.

Camfoot.com : Aux dernieres nouvelles l’équipe nationale de HongKong, vous suivrait de très près.Pourquoi ne leur donnez-vous pas votre accord ?

Gérard Guy Ambassa : Vous savez, je suis profondément patriotique. Je suis camerounais dans l’âme. Je suis assez convoité parce qu’il connaissent mes capacités. Il me voient évoluer à longueur de journée et savent ce donc je suis capable et sur quel plan je peux leur apporter quelque chose.

Camfoot.com : Cela pourrait-il nuire à votre carrière ?

Gérard Guy Ambassa : Je n’y pense même pas pour l’instant.

Camfoot.com : Y a t-il d’autres camerounais évoluant dans les championnats asiatiques ?

Gérard Guy Ambassa : Dans mon championnat nous sommes 5 camerounais, en chine j’en connais j’en connais 3, en Corée j’en connais deux.

Camfoot.com : Et si vous compariez le championnat camerounais à celui de HongKong ?

Gérard Guy Ambassa : La comparaison n’est même pas possible. En Asie, on parle de championnat professionnel. Les joueurs y gagnent leur vie ; le niveau est assez relevé.

Camfoot.com : Quel est votre style de joueur ?

Gérard Guy Ambassa : Je dirai Lizarazu au vue de son côté offensif et de sa hargne.

Camfoot.com : Et du côté camerounais ?

Gérard Guy Ambassa : Un mélange de Pierre Womé et de Bill Tchato.

Camfoot.com : Un mot pour les autorités du football camerounais ?

Gérard Guy Ambassa : Oui bien sûr… Je voudrais leur dire que les enfants du Cameroun partout dans le monde se battent avec pour motivation première de jouer en équipe nationale. Plusieurs d’entre nous qui sommes dans les championnats peu médiatisés sommes quasiment parmi les meilleurs de nos championnats et ce serait bien de ratisser large quand il s’agit de constituer notre équipe nationale. La preuve en est donné par Timothée Atouba qui, malgré le championnat suisse est de bonne facture en équipe nationale.

Une dernière chose pour dire que j’ai découvert Camfoot par un ami et depuis lors c’est pour moi un petit déjeuner matinal tellement nous ne pourrons nous en défaire. C’est devenu une particularité camerounaise, un patrimoine qu’il faudrait conserver et j’en profiterai pour vous tirer mon chapeau.

Camfoot.com : Un dernier mot pour les lecteurs ?

Gérard Guy Ambassa : Je dis bonjour aux lecteurs et aussi à tous ceux qui ne me connaissent pas. Je leur souhaite tout le bien.

Camfoot.com : Pensez-vous qu’ils entendront parler bientôt de vous ?

Gérard Guy Ambassa : C’est un défi que je me suis lancé.

Camfoot.com : Camfoot vous remercie et vous souhaite bonne continuation.

Gérard Guy Ambassa : C’est moi qui vous remercie et bonne continuation.


REAGIR À L'ARTICLE

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Répondre à cet article

La Chronique de Léon
Les Depêches
.